RENTRÉE 2013 : L’ÉDUCATION AU CŒUR DES ENJEUX

La saignée budgétaire n’a pas touché l’éducation, contrairement à d’autres ministères de la fonction publique. Pour autant, la rentrée s’annonce difficile : privée de 80000 postes ces dernières années, l’école est exsangue ; elle connaît aussi une crise de recrutement et les créations de postes consenties par Vincent Peillon ne sont pas à la hauteur, absorbées pour beaucoup par les besoins de la formation ; la situation est dégradée également par la continuité d’une politique éducative, contestée pourtant. Les conditions d’une

rentrée sereine ne sont donc pas réunies.

La FSU propose un « 4 pages » des enjeux de rentrée à télécharger ci-dessous.

4 pages éducation rentrée 2013