Ce mardi 31 mars devait être un grand jour de grève et de manifestations contre le projet de réforme des retraites. Beaucoup d’entre nous avaient prévu de continuer la lutte ce jour-là. Depuis, l’actualité a mis d’autres urgences sur le devant de la scène, et notre priorité actuelle est de se protéger et protéger les autres.
Toutefois, de nombreuses professions restent mobilisées durant cette crise sanitaire.
Ce mardi 31 et les jours suivants, montrons que si le confinement est provisoire, notre lutte ne l’est pas !

Communiqué CGT, FO, FSU et Solidaires sur la crise sanitaire

communiqué IS 14 coronavirus