Rassemblement contre Netanyahou le 5 juin 2018 à Caen

Rassemblement contre Netanyahou le 5 juin 2018 à Caen

2018-06-07T15:33:31+00:00 3 juin 2018|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

5 juin à CAEN
Non à la venue en France
du criminel de guerre Netanyahou
Rassemblement à 18H30 devant la Préfecture

Inimaginable et indécent que, quelques jours après l’attaque sanglante de l’armée israélienne sur Gaza, le gouvernement français ose inviter Netanyahou, criminel de guerre, pour inaugurer la « saison croisée » culturelle France-Israel !

Faut-il rappeler qu’en quelques semaines, les tirs de l’armée israélienne contre les manifestants de Gaza, non armés, qui protestent contre un blocus inhumain qui dure depuis 11 ans, ont fait 120 morts et plusieurs milliers de blessé-es dont 3 500 par balles, conçues pour infliger des mutilations et handicaps à vie.

Faut-il rappeler que pendant ce temps, en toute impunité, Israël et les États-Unis fêtaient le transfert de l’ambassade des États-Unis à Jérusalem, en contradiction totale avec le droit international et les résolutions de l’ONU.

Faut-il rappeler que La France a condamné ces deux évènements dramatiques. Mais que peuvent les paroles contre un pouvoir israélien qui se croit tout permis, fort du soutien inconditionnel des États-Unis de Trump, et l’absence de sanction ?

Cliquez sur l’image

Il est grand temps de passer de la parole aux actes.

Nous demandons l’annulation de cette « saison croisée » et de son inauguration le 5 juin 2018 :

  • une fois encore, les crimes de guerre commis récemment par Israël sont d’une extrême gravité, et la tentative de les blanchir par cette « saison croisée » est d’une indécence absolue. Cet événement dit culturel serait en contradiction totale avec le signal clair et le ferme avertissement qu’il faut adresser à Israël.
  • Netanyahou, criminel de guerre, n’a rien à faire en France,
  • la date du 5 juin, l’anniversaire du déclenchement par Israël de la Guerre des 6 jours, qui a conduit à l’occupation de nouveaux territoires par la force et une nouvelle catastrophe – la Nakba – pour le peuple palestinien, ajoute un facteur supplémentaire à cette provocation.

 

Partout, nous porterons l’exigence de la reconnaissance des droits du peuple palestinien – dont le droit au retour – et de la reconnaissance par Israël des crimes qu’il a commis. Nous demandons que, déjà, la France reconnaisse l’État de Palestine avec Jérusalem-Est comme capitale, comme l’ont demandé au gouvernement nos élu-e-s des deux chambres.

 

C’est l’impunité d’Israël qui autorise à tuer les Palestiniens comme elle tue toute humanité de la part du pouvoir israélien : il est urgent d’y mettre fin, et d’appliquer des sanctions contre l’État d’Israël et particulièrement la suspension de l’Accord d’Association UE/Israël.

 

Le Collectif Solidarité Palestine 14 : AFPS / Femmes en Noir Caen / CCFD / Cimade / CSF / LDH / Mouvement de la Paix / Pax Christi / FSU / SUD Solidaires / Ensemble ! / NPA / PCF / PS.

 

Collectif Solidarité Palestine 14
Maison des Solidarités
51 quai de Juillet

14000 Caen
collectifpalestine14@gmail.com

https://collectifpalestine14.jimdo.com/