Sept syndicats de fonctionnaires appellent à une « journée de mobilisation » le 22 mars, pour protester notamment contre les annonces du gouvernement sur la réforme de la fonction publique. « Sept fédérations sur neuf appellent à la grève et à la mobilisation pour le 22 mars », a déclaré Christian Grolier (FO), mardi 6 février. Il s’agit de FO, de la CGT, FSU, Solidaires, CFTC, CFE-CGC et FA-FP.

Appel journée du 22-03-2018

Le 10 octobre, plusieurs centaines de milliers de fonctionnaires étaient descendus dans la rue à l’appel de l’ensemble des organisations de la fonction publique, une première depuis dix ans. Les objets de la mobilisation sont toujours d’actualité : « le gel du point d’indice, les suppressions d’emploi, la restauration du jour de carence, sur lesquels nous n’avons pas de réponse », regrette Jean-Marc Canon, de la CGT.

S’y ajoutent « les annonces du 1er février » qui concernent notamment un recours accru aux contractuels, à la rémunération au mérite ainsi que la possibilité de « plans de départs volontaires » inédits dans la fonction publique, évoqués par le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin. Seules la CFDT et l’Unsa n’appellent pas « pour l’instant » à la mobilisation, ont indiqué leurs représentants.

Source APF